APPELEZ-NOUSNeuville01 34 35 62 62
APPELEZ-NOUSSemiramis01 34 18 65 65
APPELEZ-NOUSEpinomis03 44 20 89 89
APPELEZ-NOUSSaint Régis03 44 20 89 89
AdobeStock 177952851 - Aides financières pour l’hébergement en maison de retraite

Aides financières pour l’hébergement en maison de retraite

Chaque année en France, les maisons de retraite accueillent un nombre croissant de seniors. Les conditions d’accueil, d’assistance et de soins offrent aux résidents un cadre propice pour vivre en toute sécurité tout en développant un lien social indispensable à leur épanouissement. Mais le coût de l’hébergement dans ce type d’établissements peut s’avérer onéreux pour les personnes bénéficiant de petites retraites.

Heureusement, des nombreuses aides financières ont été mises en place pour permettre aux revenus les plus modestes de séjourner en maison de retraite.

Les aides au logement (APL, ALS et ASH)

La Caisse d’Allocation Familiale (CAF) propose l’APL (Aide Personnalisée au Logement) pour payer une partie des frais d’hébergement dans une maison de retraite. L’APL est possible pour les séjours dans des établissements conventionnés de type EHPAD. L’attribution de cette allocation dépend des revenus du demandeur, du montant du loyer, du lieu de résidence ainsi que la superficie du logement. La surface de la chambre doit impérativement être supérieure ou égale à 9 m2 pour une personne seule et 16 m2 pour un couple. Si le logement n’est pas conventionné APL, il est possible de faire une demande d’ALS (Allocation de Logement Sociale). L’ASH (Aide Sociale à l’Hébergement) ne s’adresse qu’aux personnes âgées de plus de 65 ans résidant dans une maison de retraite dont les frais d’hébergement sont supérieurs aux revenus déclarés. Les personnes reconnues inaptes au travail peuvent bénéficier également de l’ASH à partir de 60 ans. Les différentes aides au logement ne sont pas cumulables.

L’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA)

L’APA permet de financer une partie ou la totalité du tarif dépendance demandée par la maison de retraite. Pour bénéficier de cette aide, le résident doit être âgé d’au moins 60 ans. Cette aide est conditionnée par les revenus du demandeur et varie en fonction du degré de perte d’autonomie. L’APA est accordée pour des accueils de courte durée et pour des séjours permanents.

L’allocation aux Adultes Handicapés (AAH)

L’AAH est une aide destinée aux personnes de plus de 20 ans présentant un handicap. Cette allocation s’adresse également aux personnes âgées en situation d’handicap défini par la CDAPH (Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées). Cette aide est soumise à des plafonds de ressources : 9 671,81 € annuels pour une personne seule et 19343,61 € pour un couple. À partir du 1er novembre 2019, le montant de l’AAH sera revalorisé pour passer de 808,46 € à 900 € par mois. Sous certaines conditions, il est possible de cumuler l’AAH avec l’Allocation Personnalisée d’autonomie.

La maison retraite Verberie est un établissement d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes (EHPAD). Cette maison de retraite a signé une convention avec le conseil départemental et l’agence régionale de santé (ARS). Ce contrat permet aux résidents de bénéficier des aides financières accordées par l’État pour prendre en charge une partie des frais liés à leur séjour.

Résidence Saint Régis  - Aides financières pour l’hébergement en maison de retraite

Découvrez notre ehpad

Proche de ce que pourrait proposer un hôtel haut de gamme, la Résidence Saint-Régis propose à ses résidents des activités et soins au cœur de ses jardins Compiègnois. Passez des instants calmes et reposant dans un cadre verdoyant !

Découvrir