APPELEZ-NOUSNeuville01 34 35 62 62
APPELEZ-NOUSSemiramis01 34 18 65 65
APPELEZ-NOUSEpinomis03 44 20 89 89
APPELEZ-NOUSSaint Régis03 44 20 89 89
AdobeStock 177952851 - Payer une maison de retraite

Payer une maison de retraite

Payer une maison de retraite, qui s’engage ?

Avec l’arrivée de la vieillesse, les personnes âgées ne sont plus autonomes pour rester seules à la maison. La solution la plus adaptée à cette situation est de recourir à une maison de retraite. Bien que ces établissements spécialisés soient très bénéfiques pour les personnes âgées, leurs coûts sont toujours chers et les frais d’hébergement restent à la charge de la personne âgée. Alors, il est important de savoir qui paie quoi dans les frais de séjour dans ces établissements.

Comment sont répartis les tarifs des maisons de retraite ?

Le montant des maisons de retraite se divise en 3 parties différentes, qui sont l’hébergement, le bien-être et la dépendance. Il faut savoir que ces 3 critères sont nécessaires pour être certifié comme Etablissement d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes, par exemple l’EPHAD Compiègne.

Concernant l’hébergement, il comprend le logement, le ménage, la pension complète, les animations et fournitures dans la maison. Pour une maison de retraite à Paris, les montants peuvent aller entre 2700 et 4500 euros par mois. L’hébergement est toujours à la charge de la personne âgée tandis que le tarif de soins ou bien-être et de dépendance peut-être pris en charge par la Sécurité Sociale.

L’aide sociale

Pour pouvoir payer une part des frais d’hébergement, ces personnes âgées peuvent faire une demande d’aide sociale à la mairie. En effet, le coût de la maison de retraite est souvent plus élevé que les montants de la retraite. Afin de profiter de l’aide sociale, la personne âgée doit avoir au moins 60 ans et doit choisir un établissement avec habilité à l’aide sociale, comme l’EPHAD Compiègne.

L’entraide familiale

D’après une obligation prévue par le code civil, il est indispensable de mettre en œuvre la solidarité familiale. C’est-à-dire que si la personne âgée est dans le besoin, c’est son conjoint (ou partenaire de Pacs) qui est obligé de participer à la charge du ménage. Dans le cas où la contribution n’est pas satisfaisante, la charge de l’entraide advient. De ce fait, tous les membres de la famille peuvent donner des aides financières pour le paiement de la maison de retraite. Il faut bien noter qu’il n’y a pas d’obligation alimentaire entre frères et sœurs et autres membres de la famille. Après l’évaluation des revenus de la personne retraitée, on y additionne la participation des descendants qui ont l’obligation alimentaire.

En cas de problème familial

Il se peut que la famille rencontre quelques problèmes ou désaccords sur l’obligation alimentaire. Dans ce cas, c’est le juge aux affaires familiales qui tranche le différend. Si les descendants traversent une difficulté économique, il est possible de prendre la commission de l’aide sociale pour l’avertir de cette situation.

On peut en déduire que le coût d’une maison de retraite est assez cher, or que c’est indispensable pour le bien-être d’une personne âgée.

Villa Epinomis - Payer une maison de retraite

Découvrez notre maison de retraite

La Villa Epinomis est faites pour vous ! Avec ses chambres confortables, sa salle de rééducation, sa pharmacie, son espace de balnéothérapie, sa salle de stimulations sensorielles et son salon de coiffure et d'esthétique, passez une retraite apaisante dans un cadre thérapeutique.

Découvrir