APPELEZ-NOUSNeuville01 34 35 62 62
APPELEZ-NOUSSemiramis01 34 18 65 65
APPELEZ-NOUSEpinomis03 44 20 89 89
APPELEZ-NOUSSaint Régis03 44 20 89 89
article ehpad 2 - Lutter contre le gaspillage alimentaire en EHPAD, un pari gagnant

Lutter contre le gaspillage alimentaire en EHPAD, un pari gagnant

En EHPAD, le tiers d’une assiette, en moyenne, termine à la poubelle. Le volume des biodéchets peut dépasser 10 tonnes par an dans ces établissements. Stopper ce gaspillage alimentaire est un enjeu environnemental, éthique et économique majeur. Concilier les contraintes nutritionnelles liées à l’âge avec le plaisir de manger, tout en menant une gestion responsable, c’est possible.

Identifier les causes

Plusieurs facteurs connus influencent le gaspillage alimentaire à l’ephad estrées-saint-denis et à l’ephad thourotte, notamment la diversité et les particularités des profils à satisfaire.

L’appétit varie en fonction de multiples facteurs, physiologiques, personnels et sociaux.

Observer des règles nutritionnelles adaptées et des apports caloriques suffisants, multiplie les achats d’ingrédients différents. Les risques de péremption ou d’altération des produits augmentent.

Les normes sanitaires, en restauration collective, sont restrictives à chaque stade de la chaîne alimentaire, de la conservation à la transformation ou au recyclage. Les excédents de denrées ne peuvent pas être réservés pour une réutilisation ultérieure.

article ehpad 2 1 1024x683 - Lutter contre le gaspillage alimentaire en EHPAD, un pari gagnant

Évaluer la consommation

Quantifier et déterminer précisément les types d’aliments jetés par repas, favorise un meilleur pilotage des achats à l’Ehpad d’Estrées-Saint-Denis.

Une phase initiale de pesée des déchets permet d’ajuster les portions individuelles à l’Ehpad de Thourotte.

Vérifier la pertinence des actions engagées en fonction des résultats, et doser selon l’appétit et les besoins de chacun, réduit les pertes.

Agir sur la qualité

Privilégier la saveur des produits, par une cuisine saine qui flatte et réveille les sens, est la clé de la réussite.

La charte « Mieux manger, moins jeter en EHPAD », signée en 2015 entre le secrétariat d’État aux Personnes âgées et les professionnels du domaine, encourage les initiatives en ce sens : approvisionnement local et de saison, menus régionaux, thématiques ou gastronomiques, restes accommodés ou recyclés.

Mobiliser les acteurs

Informer, sensibiliser et impliquer l’ensemble du personnel, les résidents et leurs proches, à chaque phase de la démarche, est essentiel : de l’évaluation à l’élaboration des menus, de la préparation des repas au service.

Permettre à chacun d’interroger son mode de consommation est un moyen de réduire les gâchis.

Plusieurs animations sont envisageables : questionnaire sur les préférences culinaires, boîte à idées ouverte à tous, ateliers de cuisine, dressage des plats, création d’un jardin aromatique, etc.

Maîtriser le gaspillage alimentaire pour offrir une meilleure qualité de vie à nos aînés : un pari réussi.

Villa Epinomis - Lutter contre le gaspillage alimentaire en EHPAD, un pari gagnant

Découvrez notre maison de retraite

La Villa Epinomis est faites pour vous ! Avec ses chambres confortables, sa salle de rééducation, sa pharmacie, son espace de balnéothérapie, sa salle de stimulations sensorielles et son salon de coiffure et d'esthétique, passez une retraite apaisante dans un cadre thérapeutique.

Découvrir