APPELEZ-NOUSNeuville01 34 35 62 62
APPELEZ-NOUSSemiramis01 34 18 65 65
APPELEZ-NOUSEpinomis03 44 20 89 89
APPELEZ-NOUSSaint Régis03 44 20 89 89
promenade - Le coup de foudre en maison de retraite

Le coup de foudre en maison de retraite

La maison de retraite est un lieu où les personnes atteintes de vieillesse parviennent à faire de nouvelles rencontres. Étant majoritairement célibataires ou veuves, elles arrivent rapidement à nouer des liens d’affinités entre elles. Les relations amoureuses se forment ainsi et d’autres vont jusqu’au mariage, même après la centaine d’âge.

L’amour n’a pas d’âge dans les maisons de retraite

Il est assez facile de voir des relations de couples se former dans les maisons de retraite. Autour des exercices ou des activités culturelles, les seniors font la rencontre de nouvelles personnes. Entre convivialité, complicité et partage, l’amitié naît assez facilement. En trouvant l’amour, les anciens profitent d’un quotidien moins routinier et parviennent à oublier la douleur de la maladie.

En France, l’union de 2 600 couples de plus de 70 ans a été célébrée en 2011. D’après des statistiques de l’INSEE, le nombre de personnes âgées de 60 à 65 ans qui se sont mariées depuis 2006 a augmenté de 18,5 %. Cette nouvelle façon de voir le monde des personnes âgées est une preuve que la société se transforme et qu’un nouvel âge est en train d’émerger.

De nos jours, partir à la retraite ou dans une maison retraite Chevrières ne veut absolument pas dire qu’on dépose les clés de l’amour. Grâce à l’allongement de l’espérance de vie, les personnes âgées d’environ 60 ans ont encore l’espoir de vivre au moins pendant 25 ans de plus. Ce temps est largement suffisant pour refaire son existence et vivre à nouveau le bonheur de l’amour.

La vie ne peut pas s’arrêter avant la fin

Les relations amoureuses entre personnes du troisième âge sont fréquentes dans la maison retraite Chevrières. Les enfants des intéressés supportent généralement leurs parents et voient de bon œil leur couple. Même s’il leur est parfois difficile d’accepter que l’héritage devra être partagé avec d’autres enfants au dernier moment, ils ne manquent pas généralement d’apporter leur soutien.

D’ailleurs, il est vrai qu’un mariage après 60 ans se fait par amour, mais on s’assure bien à ce que l’autre ne se retrouve pas déplumé de ses biens après sa mort. La ministre Française déléguée aux Personnes âgées, Michèle Delaunay, a déclaré qu’elle a déjà fait la rencontre de personnes qui se sont unies après 90 ans. Elle précise que ces personnes n’étaient pas seulement à la recherche du mieux, mais qu’elles étaient vraiment amoureuses.

Les problèmes liés au coup de foudre en maison de retraite

Il est vrai que les personnes prises en charge dans les maisons de retraite ne sont pas trop vieilles pour supporter la foudre de l’amour, mais elles connaissent quand même quelques difficultés. Le sujet est tabou et la réaction des proches et du personnel soignant n’est pas toujours agréable. Si les médecins se préoccupent plutôt de l’état psychologique de leurs patients, la plupart des familles protègent plutôt leur héritage.

Face à ces différentes situations, plutôt que de vivre l’amour, les internés vivent parfois le martyr. De plus, vivre en collectivité ne leur permet pas de s’épanouir convenablement. Il est impossible par exemple de fermer les portes des chambres pour se permettre un moment d’intimité.

En revanche, malgré ces difficultés, on peut toujours aimer et être aimé dans une maison de retraite. L’amour n’a pas d’âge et c’est peut-être la dernière chance de ces personnes isolées du monde.