APPELEZ-NOUSNeuville01 34 35 62 62
APPELEZ-NOUSSemiramis01 34 18 65 65
APPELEZ-NOUSEpinomis03 44 20 89 89
APPELEZ-NOUSSaint Régis03 44 20 89 89
retraite - La sensation d'isolement en maison de retraite

La sensation d’isolement en maison de retraite

La sensation d’isolement en maison de retraite, un véritable problème pour les séniors

Les maisons de retraite ont tout d’abord été créées afin d’accompagner les seniors à mieux vivre cette nouvelle phase de leur vie « le vieillissement » et de veiller à leur besoin quotidien. Pourtant, malgré l’ambiance conviviale dans ces lieux, il n’est pas rare que certaines de ces personnes du troisième âge ressentent encore de la solitude. Quelles peuvent être les raisons et quelles sont les solutions adaptées à ce phénomène ?

Aller en maison de retraite pour avoir une vie sociale remplie

En principe, les personnes agées sont introduites dans des maisons de retraite afin qu’ils puissent rencontrer de nouvelles personnes, communiquer avec les autres résidents et participer à diverses activités comme : la danse, la couture, la peinture, les jeux de société… En outre, ceux qui dépendent d’un suivi médical continu et d’une prise de médicament régulière bénéficient également d’une assistance rapprochée et très méticuleuse. En tout, la vie en pensionnat a pour objectif de leur offrir une vie sociale animée et épanouie.

Vivre en étant éloigné de la famille est difficile

Si une personne du troisième âge est admise dans une maison de retraite, c’est surtout pour qu’elle puisse jouir d’une présence à ses côtés même en vivant séparé de sa famille. En effet, avec le personnel du centre et les autres résidants, personne ne devra se sentir à l’écart. C’est d’ailleurs l’une des devises capitales de ces établissements. Toutefois, cela ne pourra pas remplacer ni affaiblir l’importance de la famille pour chacun d’eux. Il y aura toujours des moments où le manque des proches sera plus pesant.

L’absence de visiteurs, la source principale de la sensation d’isolement

Pendant les weekends et les périodes de fête, les visites sont très fréquentes dans les maisons de retraite, mais malheureusement, tout le monde n’a pas la chance d’en profiter. Certains n’ont pas d’enfants, alors que d’autres en ont sauf que ces derniers vivent très loin ce qui rend les rencontres extrêmement rares. Dans ce cas, ceux qui ne reçoivent pas de visites peuvent se sentir réellement en manque d’affection et complètement délaissé.

Accorder une attention particulière au résident, une solution simple et efficace

Les signes sont plus que visibles pour les personnes agées qui souffrent de la solitude. Leur participation aux animations de la maison diminue progressivement et évidemment, il s’isole dès qu’ils le peuvent. Face à cette situation, grand nombre de maisons de retraite entament aujourd’hui diverses techniques visant à valoriser la vie sociale de chaque résident. Par exemple, pour la maison de retraite ribécourt-dreslincourt, les administrateurs peuvent organiser de petites promenades entre les résidents et les membres du personnel ou des bénévoles. Ces rencontres seront destinées à aider les aînés à s’ouvrir et à partager ses sentiments. Par ailleurs, il est aussi possible d’arranger une sortie en extérieur pour manger ou prendre le café. Il n’est pas obligé d’aller loin, mais juste aux alentours de la maison de retraite ribécourt-dreslincourt.

Le sentiment de solitude peut engendrer des effets néfastes sur la santé physique et psychologique c’est pourquoi il ne faut pas le négligé. Si le patient n’est pas traité rapidement et convenablement, ce malaise risque de conduire à des problèmes cardiovasculaires et mentaux, des troubles de sommeil, de perte d’appétit, etc.