Quelles sontles-démarches-pour-s'inscrire-dans-une-maison-de-retraite-à-proximité

Quelles sont les démarches pour s’inscrire dans une maison de retraite à proximité ?

  • Publié le 22/12/2022

Selon leur souhait, leur autonomie, leur état de santé, les personnes âgées peuvent s’inscrire dans différentes maisons de retraite : résidence autonomie, résidence services, Ehpad… Quel que soit le type de maison senior qu’ils choisissent, des démarches sont à suivre : préparation de documents, dépôt de dossier de demande d’inscription.

Quelles sont les étapes d’une inscription en maison de retraite ?

L’EHPAD ou établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes désigne une maison de retraite pour les personnes âgées en perte d’autonomie. Très dépendantes, elles ont des incapacités physiques et mentales. Une maison de retraite Oise a pour objectif d’accompagner les personnes âgées vulnérables et de les prendre en charge.

Pour pouvoir entrer dans une maison de retraite à proximité, les futurs résidents ont accès à une demande d’admission. Elle peut être envoyée par courrier postal aux établissements choisis. Il est aussi possible de le faire en ligne en remplissant un dossier de demande d’admission.

Ce dossier unique d’admission est composé de deux volets dont un volet administratif et un volet médical.

Le volet administratif

Il s’agit d’un questionnaire à compléter avec les informations sur le quotidien, sur les revenus et sur la situation familiale du futur résident. Il est à remplir par le demandeur ou par l’un de ses proches. Pour s’inscrire dans une maison de retraite oise, il faut joindre ce formulaire avec quelques documents : copie du livret de famille, de la carte d’identité, de la carte Vitale, relevé des pensions de retraite, dernier avis d’imposition et attestation d’affiliation à l’Assurance Maladie.

Le volet médical

Comme il s’agit d’un questionnaire de santé, c’est le médecin traitant du demandeur qui doit le compléter. Il permet de définir la prise en charge médicale qui convient au résident. Ce formulaire doit être validé par le médecin coordonnateur de l’EHPAD. Avant la validation du dossier, le futur résident doit faire une visite de pré admission.

Dans le cas où le dossier est accepté, l’EHPAD et le nouveau résident signent alors un contrat de séjour. Ce document renseigne les conditions de prise en charge, d’accueil et des modalités de paiement.

Quels sont les documents à fournir ?

Pour s’inscrire dans une maison de retraite à proximité, les seniors doivent déposer une demande et un dossier d’admission auprès des établissements sélectionnés. Ils doivent aussi fournir quelques documents :

Une copie de la carte vitale ;

Une photocopie de la carte d’identité ;

Un justificatif de domicile ;

Un justificatif de ressources ;

Le dernier avis d’imposition ;

Une assurance responsabilité civile ;

Un accord de prise en charge par l’aide sociale (s’il y en a).

À noter que via le portail national d’information destiné aux personnes âgées, il est possible de trouver des renseignements sur plusieurs maisons de retraite.

Quelles aides en dehors de l’ASH ehpad ?

Il existe plusieurs aides pour payer une maison de retraite en France.

Voici quelques exemples :

L’aide sociale à l’hébergement (ASH) : il s’agit d’une aide financière versée par les départements aux personnes âgées de 60 ans et plus qui ne disposent pas de ressources suffisantes pour payer leur séjour dans une maison de retraite.

L’allocation personnalisée d’autonomie (APA) : il s’agit d’une aide financière versée par la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie (CNSA) aux personnes âgées de 60 ans et plus qui ont besoin d’aide pour accomplir les actes de la vie quotidienne.

La prestation de compensation du handicap (PCH) : il s’agit d’une aide financière versée par la CNSA aux personnes handicapées de moins de 60 ans qui ont besoin d’aide pour accomplir les actes de la vie quotidienne.

Lire la suite
Maison-de-retraite : comment-faire-son-choix?

Maison de retraite : comment faire son choix ?

  • Publié le 26/10/2022

Il existe une multitude de maisons de retraite avec des prestations, caractéristiques et tarifs très variables. Choisir l’une d’entre elles constitue alors une opération laborieuse lorsque l’on n’oriente pas sa recherche sur la base de critères prédéfinis. En effet, le profil du type de maison approprié s’établit en considérant le niveau d’autonomie, la localisation de l’établissement et les tarifs proposés entre autres. Bien entendu, une visite des locaux est également indispensable pour s’assurer qu’ils répondent aux attentes. Découvrez ici comment bien conduire le processus de choix de la maison de retraite idéale.

Prendre en compte le niveau d’autonomie

Il est important de prendre en compte le niveau de dépendance de la personne âgée concernée pour opérer un choix judicieux. En fonction de son autonomie, plusieurs types de structures peuvent en effet être envisagés :

  • Les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) qui constituent les institutions les plus répandues. C’est le cas de maison retraite montmorency ou ephad montmagny. Ils possèdent des équipements adaptés aussi bien aux résidents autonomes qu’à ceux indépendants et disposent d’un personnel de soins qualifié dont l’effectif dépend de la capacité d’accueil du centre ;
  • Les unités de soins de longue durée (USLD) qui sont des établissements qui reçoivent des personnes dont l’état de santé exige une surveillance permanente ;
  • Les résidences-autonomie adaptées aux sujets plus ou moins indépendantes ;
  • Les maisons d’accueil et de résidence pour l’autonomie (MARPA) qui sont indiquées pour les personnes âgées disposant d’une certaine autonomie et désirant vivre dans un environnement semblable à celui de la campagne.

L’importance de la localisation géographique

Les critères géographiques occupent une place de choix dans les critères qui définissent la maison de retraite idéale. Assurément, il est crucial que la famille et les amis puissent rendre visite sans grandes contraintes au pensionnaire dans sa nouvelle demeure. Mais de plus en plus, les tarifs proposés par les établissements en centre-ville sont onéreux, rendant de ce fait quasi indispensable, le recours à une structure plus éloignée. Dans ce cas, il est primordial que l’établissement soit accessible par des systèmes de transport routiers et ferroviaires. Si vous résidez dans des métropoles comme Paris, une maison retraite montmorency ou un ephad montmagny bénéficient respectivement d’un emplacement optimal car facilement accessible.

Le budget disponible

Le budget que l’on a à disposition constitue l’un des critères les plus importants de choix d’une maison de retraite. Généralement, les tarifs varient d’un centre à un autre en fonction de leur localisation et de leur niveau de prestation. Ainsi, une maison retraite montmorency ou un ephad villiers-le-bel sont d’un point de vue financier, plus accessibles qu’un établissement situé en plein cœur de Paris avec le même équipement.

Pour calculer les ressources disponibles pour héberger un parent, il vous faut considérer ses revenus, son épargne, les allocations auxquelles il a droit et le soutien financier de ses proches.

La visite des maisons retenues

Après avoir déterminé les critères de recherche, vient l’étape du recensement des établissements qui répondent aux besoins spécifiques. Cette opération se réalise en consultant des annuaires de résidences séniors, s’adressant aux centres communaux d’action sociale et aux conseils départementaux ou en se faisant aider de conseillers cap retraite dédiés. Après avoir identifié les structures qui répondent à vos exigences, il vous faut enfin visiter chacune d’elles. Les points à examiner au cours de cette inspection sont l’accessibilité, le niveau d’accueil, la sécurité, le confort des chambres, la composition de l’équipe de soins, et la qualité des repas.

Lire la suite
activités-physiques-en-maison-de-retraite

Bienfaits des activités physiques en maison de retraite

  • Publié le 18/04/2022

La protection de la santé physique et mentale des résidents est sans aucun doute la priorité absolue d’une maison de retraite. Rester actif aide à prévenir la perte d’autonomie et de nombreuses maladies qui touchent particulièrement les personnes âgées vulnérables. L’Activité physique adaptée (APA) pour les seniors dépendants en EHPAD est animée par des professionnels du monde du sport. Dans une maison retraite Seraincourt, les personnes âgées se doivent de rester actives pour rester en bonne santé. L’activité physique est la clé pour rester en pleine forme et ralentir le vieillissement. Découvrez les bienfaits des activités physiques en maison de retraite.

Définition de l’activité physique adaptée en maison retraite seraincourt

L’Activité physique adaptée (APA) s’adresse aux personnes âgées et aux individus souffrant de troubles médicaux ou de déficiences motrices et sensorielles. Il s’agit d’un programme d’exercices physiques personnalisé visant à améliorer la souplesse, l’équilibre, le renforcement musculaire, l’orientation spatio-temporelle et la coordination en correspondance avec les envies, les attentes ainsi que les capacités des personnes âgées. En tenant compte des niveaux de capacité fonctionnelle et mentale des personnes âgées, l’intervenant sportif met en place des cours d’activité physique adaptative. Cet intervenant formé par l’APA travaille généralement avec un petit groupe de personnes afin que l’activité se déroule dans une ambiance sécuritaire et permette un suivi et une pratique personnalisés.

Les bienfaits des APA en maison retraite Saint-Ouen-l’Aumône

Le principal avantage recherché par l’APA en maison de retraite parmain et saint-ouen-l’aumône est de maintenir tout en préservant l’autonomie sociale, physique et fonctionnelle des résidents.

Dans la réalisation des exercices, les intervenants visent à atteindre les objectifs suivants :

  • faciliter la perception et la sollicitation pour améliorer son image corporelle ;
  • reconstruire et perfectionner les capacités cognitives (orientation, mémoire physique, etc.) chez les personnes âgées ;
  • maintenir l’équilibre pour prévenir et réduire les risques de chutes ;
  • remettre en place la confiance en soi et l’estime de soi…

Bien sûr, le temps d’acclimatation à l’activité physique doit être vu comme un temps de joie, de joie partagée, de rencontre et d’échange entre les participants.

Quelle activité physique choisir ?

Au fur et à mesure que le corps vieillit, il est nécessaire de bien choisir l’exercice physique adéquat. Avec les tests d’effort, il est plus facile d’évaluer les capacités physiques et fonctionnelles des participants. L’activité physique dans une maison retraite pantin ou dans les communes voisines est prescrite en fonction des besoins des personnes âgées.

Pour bien choisir l’activité qui correspond aux personnes âgées, il faut :

  • opter pour une activité ou un sport engageant qui vous donne envie de pratiquer régulièrement ;
  • choisir un lieu facilement d’accès pour la natation, le vélo et la marche ;
  • adopter des exercices qui ne demandent pas beaucoup d’efforts, mais favorisent l’endurance ;
  • privilégier les activités de groupe ;
  • promouvoir la régularité et le respect des prescriptions ;
  • exercer au moins trois fois par semaine pendant 30 à 60 minutes par jour.

Il faut tenir compte d’un point important pour que ces pratiques soient vraiment avantageuses, notamment la capacité physique. Bien qu’un candidat souhaite repousser ses limites, le coach doit tenir compte de son âge. Il doit arrêter immédiatement la séance en cas de malaise ou d’une sensation anormale.

Lire la suite
la vie en ehpad taverny - Comment s'organise la vie en communauté dans un EHPAD à Taverny ?

Comment s’organise la vie en communauté dans un EHPAD à Taverny ?

  • Publié le 23/06/2021

De nos jours, les familles inscrivent les personnes âgées, généralement de 60 ans et plus, dans des ephad taverny. En effet, elles pensent que de tels endroits sont les meilleurs pour les seniors. Une fois inscrit dans ces maisons, le nouveau membre doit apprendre à vivre en collectivité avec des gens qu’il n’a jamais connus. Comment ces sexagénaires vivent-ils ensemble dans ces EHPAD ? Quelles relations entretiennent-elles ces personnes avec le personnel soignant ?

En quoi consiste la vie en EHPAD ?

Contrairement à un hôpital ou un établissement de santé, un EHPAD est un endroit conçu pour être un lieu de vie. Effectivement, c’est une maison ayant pour objectif d’accueillir des gens âgés de façon temporaire ou en permanence. La plupart de ces personnes ne peuvent plus faire des choses seules. Cela est dû au fait qu’elles ont perdu leur autonomie. Grâce aux EHPAD, ces gens ont la possibilité de retrouver la joie de vivre en collectivité. Cependant, en disposant d’un endroit propre à eux, ils peuvent garder leur intimité.

Dans une maison de repos, le but est de permettre aux résidents de pouvoir vivre de moments heureux. Ils seront amenés à apprécier le temps. Ainsi, ils pourront s’adonner à toutes sortes d’activités sans se soucier de combien de temps celles-ci vont prendre. En général, les personnes sont envoyées dans des EHPAD suite à un problème de santé qui ne leur permettent plus de vivre seules. D’autres sont contraints de rejoindre ces établissements après avoir perdu leurs proches. Pour faire retrouver la joie et le bonheur à tous les résidents, le personnel des EHPAD leur propose des activités pour les amuser.

Jardins Sémiramis - Comment s'organise la vie en communauté dans un EHPAD à Taverny ?

Découvrez notre maison de retraite médicalisée

Les Jardins Sémiramis se composent d'un pôle d'activités et de soins adaptés. Ils s'adressent aux personnes âgées dépendantes et proposent des moments de détente à travers des stimulations interactives comme la balnéothérapie ou la kinésithérapie.

Découvrir
activites ehpad taverny - Comment s'organise la vie en communauté dans un EHPAD à Taverny ?

Comment est rythmée une journée dans un EHPAD ?

Beaucoup de gens pensent qu’une EHPAD est une maison où les personnes retraitées reçoivent des soins médicaux. Effectivement, de telles prestations figurent parmi les services proposés par cette institution. C’est ce qui explique la présence des médecins et des infirmiers dans ces lieux. Cependant, une EHPAD est aussi un endroit où les personnes qui sont à la retraite peuvent pratiquer différentes activités qui leur permettent de trouver du bonheur. Pour ce faire, les responsables de ces maisons font tout pour que la journée des seniors se déroule dans la gaieté et la bonne humeur. Différentes activités sont donc programmées dans une journée. Ces animations peuvent être utilisées comme une thérapie pour guérir les maux empêchant ces gens de vivre heureux. Parmi les animations proposées dans une EHPAD figurent la zoothérapie, la musicothérapie ou les sorties culturelles et touristiques. Les résidents peuvent aussi bénéficier des jardins thérapeutiques ou des ateliers de cuisines et de mémoires.

En tant que maison de retraite médicalisée, les personnes qui intègrent les EHPAD ont droit à des soins ainsi que des suivis médicaux stricts. Dès son entrée dans la maison, la personne est soumise à un examen médical. Ce dernier a pour but d’élaborer le projet de soins qui convient au patient. Grâce à ce diagnostic, le personnel soignant de l’EHPAD peut dresser une liste des choses dont le patient a besoin pour améliorer la santé. Pour que le résident se sente à l’aise, les maisons de retraite telles que l’ephad taverny mettent à leur disposition des chambres confortables et bien sécurisées. À un certain moment de la journée, il sera amené dans la salle commune pour faire des échanges et s’amuser avec ses paires. Toutefois, un temps pour rester seul dans sa chambre lui est également accordé s’il veut rester un peu à l’écart des autres membres.

Lire la suite
ehpad Boissy lAillerie - La maison de retraite-ehpad Boissy-l’Aillerie

La maison de retraite-ehpad Boissy-l’Aillerie

  • Publié le 15/06/2021

Les personnes âgées considèrent les maisons de retraite comme leurs propres foyers. Les autres résidents représentent les nouveaux membres de la famille. Il en est de même pour les EPHAD (Établissement d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes). Ces établissements sont spécialisés dans la prise en charge des personnes âgées qui ne sont plus autonomes. Nos maisons de retraite et ephad boissy-l’aillerie ouvrent leurs portes pour tous les seniors dépendants.

La différence entre une maison de retraite et EPHAD

Une maison de retraite est un établissement désigné à prendre en charge les personnes âgées. Le personnel s’occupe de ces seniors comme dans un camp de vacances. Par contre, un ephad se spécialise dans la prise en charge des personnes qui ont besoin d’attentions particulières comme des soins médicaux et psychiatriques particuliers.

Château de Neuville - La maison de retraite-ehpad Boissy-l’Aillerie

Découvrez notre résidence médicalisée

Situé dans un parc royal de huit hectares, le Château de Neuville propose aux personnes âgées dépendantes des séjours paisibles et calmes. Le personnel médical est en mesure de prendre soin des résidents 24h/24 et la restauration est assurée par les équipes afin de garantir un service sur-mesure.

Découvrir
vivre en ehpad Boissy lAillerie - La maison de retraite-ehpad Boissy-l’Aillerie

Le professionnalisme de la maison de retraite/ephad

Les personnes du troisième âge ont besoins de soins et de prises en charge particulières. Le personnel travaillant dans nos établissements ephad boissy-l’aillerie est considéré comme de vrais professionnels. Nous avons une équipe composée de médecin coordinateur et infirmière référente. Les autres infirmières reçoivent les ordres des supérieurs. Ces équipes travaillent jour et nuit pour prendre soin de vos proches. Des aides-soignantes et un psychologue participent aussi aux soins des résidents. Les personnes les plus critiques comme les handicapés, tétraplégiques, incontinentes nécessitent des soins très particuliers. Une équipe composée de kinésithérapeute et psychomotriciens s’en occupe. Enfin, une équipe d’animation se charge des activités pour animer le quotidien des résidents.

Comment choisir sa maison de retraite et ephad

• Pour faire le choix d’une maison de retraite, prenez conscience de vos besoins et de vos moyens. Il vaudrait mieux faire la visite de l’établissement avant d’installer vos proches. Emmenez la personne qui va y habiter pour qu’elle choisisse elle-même la maison senior. Il est possible de faire un séjour temporaire pour savoir si les lieux vous conviennent.

• Le confort du logement : les habitants d’une maison de retraite doivent se sentir chez eux.

Le confort que procure le logement joue un rôle important. Ces personnes doivent se sentir à l’aise. Il existe plusieurs offres qui conviendraient aux goûts de chacun. Les chambres individuelles sont idéales pour ceux qui ne supportent pas la collectivité. Il y a également des chambres collectives ou des chambres pour deux personnes.

• Le coût de l’hébergement : cela dépend des prestations offertes par la maison. En effet, chaque établissement propose divers services pour ses occupants. Ces prestations peuvent aller d’une simple prise en charge jusqu’au soin complet (soins médicaux, animations, etc.). En général, le coût moyen d’un hébergement est d’environ 45 € par jour. La famille du résident ou lui-même prend en charge la totalité des frais. Cependant, il arrive que les aides sociales départementales se chargent de payer les frais d’hébergement.

Lire la suite
AdobeStock 67774883 1170x250 - Modalités suite à un décès et la publication d'un avis de décès en ligne

Modalités suite à un décès et la publication d’un avis de décès en ligne

  • Publié le 07/06/2021

En cas de décès d’un proche, membre de votre famille, vous devrez procéder à un certain nombre de formalités :

Dans les 24 heures qui suivent le décès

Vous devrez réaliser les opérations suivantes:

  • faire constater le décès par un médecin pour obtenir un certificat de décès qui sera nécessaire pour réaliser bon nombre de formalités : si le défunt résidait dans un établissement de santé (hôpital, EHPAD), le personnel s’occupe de cette démarche ;
  • le déclarer à la mairie du lieu du décès ; la déclaration peut être réalisée par l’établissement de soins de dernière résidence ou la société de pompes funèbres. La mairie mettra également à jour le livret de famille ;
  • faire transporter le corps sur le lieu où il sera inhumé : l’entreprise de pompes funèbres se charge en général de ce déplacement. Vous veillerez à respecter les éventuels derniers vœux exprimés par le défunt (crémation, inhumation, don du corps à la science..) ;
  • choisir une entreprise de pompes funèbres en définissant avec elle les prestations attendues et en obtenant un devis des frais ; à noter que jusqu’à un montant de 5000€ vous pourrez demander à la banque du défunt de passer les règlements relatifs aux obsèques par son compte;
  • choisir un notaire qui va vous représenter et réaliser un certain nombre d’opérations pour votre compte : en cas de présence d’un bien immobilier, l’intervention d’un tel professionnel est obligatoire. D’une manière générale il est conseillé de se faire accompagner par un notaire.

Dans les jours qui suivent le décès

Il vous faudra prouver votre qualité d’héritier : en cas de succession inférieure ou égale à 5000€, une simple attestation signée par l’ensemble des héritiers sera suffisante. Au-delà de ce montant, ce sera le notaire qui pourra vous établir un certificat de notoriété qui prouvera votre qualité d’héritier.

Ce document vous permettra notamment d’approcher les banques du défunt pour ouvrir le dossier succession.

De même il vous faudra informer les compagnies d’assurance pour les contrats couvrant les biens du défunt : logement, véhicule..

La déclaration fiscale de succession

Le notaire choisi va se charger, après avoir collecté toutes les informations sur les actifs successoraux, d’établir la déclaration aux impôts.

Cette déclaration (et le règlement des impôts correspondants) devra être faite dans les 6 mois qui suivent le décès.

De même, il reviendra aux héritiers de déclarer les revenus perçus par le défunt.

Le notaire pourra ensuite procéder au partage des biens du défunt entre les héritiers.

La publication de l’avis de décès

Sans que cela soit une obligation, il est d’usage que la famille du défunt publie un avis de décès pour en informer ses relations et connaissances, en dehors du premier cercle.

Cette publication peut se faire dans un quotidien. L’opération est onéreuse et comporte l’inconvénient que la consultation n’aura qu’une durée de vie très limitée.

Avec le développement d’Internet, les avis de décès ont tendance à se faire en ligne.

La publication d’un avis de décès en ligne comporte un certain nombres d’avantages :

  • elle est sensiblement moins chère que les journaux papier : moins de 100€ en général contre plusieurs centaines d’euros dans la presse suivant le format choisi ;
  • les délais sont courts;
  • la publication est consultable à partir de tous les supports (smartphone, tablette, ordinateur) et le restera de façon infinie ;
  • vous trouverez sur le net, des prestataires qui vous permettront de réaliser votre annonce, en la personnalisant à partir d’outils et d’aides (modèles de textes, photos à insérer, informations sur les obsèques) ;
  • votre prestataire Internet pourra faire l’interface avec le journal de votre choix si parallèlement vous souhaitez également annoncer le décès via la presse ;
  • vos lecteurs de votre publication pourront vous déposer leurs messages de condoléances directement;
  • le prestataire Internet pourra aussi se charger de la publication d’un avis de souvenir aux dates anniversaires du décès, sans que vous ayez besoin de le solliciter à nouveau .
Jardins Sémiramis - Modalités suite à un décès et la publication d'un avis de décès en ligne

Découvrez notre maison de retraite médicalisée

Les Jardins Sémiramis se composent d'un pôle d'activités et de soins adaptés. Ils s'adressent aux personnes âgées dépendantes et proposent des moments de détente à travers des stimulations interactives comme la balnéothérapie ou la kinésithérapie.

Découvrir
Lire la suite
AdobeStock 416750067 1170x250 - Les équipements médicaux et paramédicaux des chambres dans une résidence EPHAD

Les équipements médicaux et paramédicaux des chambres dans une résidence EPHAD

  • Publié le 02/06/2021

Les établissements EHPAD font partie des résidences pour les personnes âgées. Ils sont conçus pour héberger les seniors qui ont perdu une partie ou la totalité de leur autonomie. EHPAD prend en charge les soins médicaux et la surveillance quotidienne de ces gens à mobilité réduite. Comme c’est une maison de retraite médicalisée, nous pouvons voir dans chaque chambre des équipements médicaux et paramédicaux.

Le lit médicalisé est-il systématiquement installé au sein de la résidence ?

Les lits médicalisés peuvent grandement améliorer la sécurité des personnes âgées à mobilité réduite. Les piliers latéraux du lit peuvent les empêcher de tomber pendant le sommeil. Doté d’une tête inclinée, le lit possède une hauteur variable. Cette option permet à son utilisateur de l’ajuster selon la hauteur qu’il veut. Le matelas anti-escarres permet de prévenir de ce type de complications.

Avec ce lit, les seniors n’ont plus besoin de réaliser de grands efforts physiques, ce qui réduit ainsi le risque de fatigue, de manipulation incorrecte et des chutes. Cet équipement participe à la protection de la santé des auxiliaires en protégeant leur dos. Avec l’âge, cette partie est tellement fragile et il faut réellement y prêter attention.

L’objectif des résidences EHPAD consiste à assurer la sécurité ainsi que la santé de la personne hébergée. C’est pourquoi, il faut installer ce genre d’équipement dans chaque chambre des résidents. Pour les personnes ayant des difficultés de mobilité, le lit médicalisé électrique semble être le plus convenable. En plus d’être confortable, ce lit est très pratique pour divers traitements et toilettes. Le réglage de la hauteur du lit médicalisé optimise également le transfert du patient vers un fauteuil roulant ou un fauteuil de toilette. Certains lits sont ajustés très bas pour limiter les chutes. Possédant des barrières latérales, ces équipements constituent un gage de sécurité permettant au patient à se mouvoir dans son lit. Bien que ce type de lit est équipé de ces nombreuses fonctionnalités, il faut prendre en compte que les médecins ou les équipes des résidences EHPAD surveillent toujours leurs patients de jour comme de nuit.

Quand faut-il avoir un matelas anti-escarres ?

Les escarres sont des plaies qui se forment sur le corps d’une personne alitée, fixe ou handicapée. Malheureusement, il s’agit d’une complication très courante chez les personnes âgées à mobilité réduite. Quand ces escarres se développent, elles deviennent très douloureuses et exacerbent les patients. Elles sont très fréquentes sur les appuis importants, avec moins de couvertures musculaires sur l’os. Les escarres font référence à une plaie dans laquelle la peau devient simplement rouge jusqu’à ce que l’épiderme et la chair soient très profonds. De plus, elles se développent facilement si la personne est souvent en position assise ou allongée.

Néanmoins, les équipes de l’EHPAD aident leurs patients pour qu’ils ne souffrent pas autant. Heureusement, outre les soins et l’hygiène quotidien, chaque chambre dispose des équipements médicaux et paramédicaux permettant aux patients de dormir sainement. Si un patient souffre de ce problème de santé, un matelas anti-escarres est à sa disposition. Il s’agit d’un support spécial qui permet à une personne alitée de s’allonger sur le lit en augmentant la zone de pression ou en répartissant mieux le poids. Les literies anti-escarres sont constituées de petits airbags qui peuvent répartir la pression confortablement et de manière appropriée. Ils sont composés de cellules à air et formés de mousse. Ces matelas sont équipés de compresseurs qui peuvent contrôler la répartition de la pression et du poids en fonction des besoins des patients. Les matelas anti-escarres ne soignent pas, mais aident à prévenir toute lésion cutanée.

Bref, les résidences EPHAD mettent aux dispositions des personnes âgées les équipements médicaux et paramédicaux qui sont adaptés à leurs besoins. Non seulement ces équipements sont bénéfiques pour les patients, mais ils peuvent également faciliter les travails des médecins ainsi que des autres personnes qui s’occupent d’eux.

Jardins Sémiramis - Les équipements médicaux et paramédicaux des chambres dans une résidence EPHAD

Découvrez notre maison de retraite médicalisée

Les Jardins Sémiramis se composent d'un pôle d'activités et de soins adaptés. Ils s'adressent aux personnes âgées dépendantes et proposent des moments de détente à travers des stimulations interactives comme la balnéothérapie ou la kinésithérapie.

Découvrir
Ehpad Groslay bien vivre - Les équipements médicaux et paramédicaux des chambres dans une résidence EPHAD

Le bien-être en temps de Covid-19
La période de confinement a partout généré de grands stress pour de nombreux pensionnaires. L’ehpad de Groslay continue sa réflexion sur les moyens et mesures à mettre en œuvre pour pallier au maximum aux contraintes sanitaires. Les gestes-barrières sont au bout du compte des mesures en tout temps utiles, comme de fréquents lavages des mains ou l’éternuement dans le coude. Mais la distanciation physique ne saurait en aucun cas être considérée comme une habitude à prendre…

Les soins corporels pourraient être étendus. Des effleurages légers, des soins des mains plus fréquents effectués par les soignants, apporteraient certainement un peu plus de bien-être. De même que s’abandonner régulièrement aux savoir-faire du coiffeur est un soin de soi précieux.

Il serait sans doute bénéfique de réfléchir à la mise en œuvre de nouveaux ateliers. Ils pourraient par exemple être liés à l’usage de tablettes (direct ou accompagné) pour communiquer avec la famille, voir évoluer les petits-enfants en vidéos, etc. ; il serait assez simple d’imprimer des images reçues et en faire de nouveaux cadres photo.

Ce qui reste certain est que le bien-être passe par les liens maintenus et le temps occupé à cela.

Lire la suite
Ehpad Groslay et bien etre - Préserver le bien-être à l'Ehpad Groslay

Préserver le bien-être à l’Ehpad Groslay

  • Publié le 28/05/2021
Comment préserver le bien-être en résidence médicalisée ?
Le questionnement sur le bien-être en résidence médicalisée est partagé par tous : résidents, familles et professionnels. Si en théorie la réponse est assez évidente en termes de prise en charge, de confort, et de bonne gestion des relations, tout cela peut rapidement se compliquer sur le terrain… Petit tour d’horizon des priorités de l’Ehpad Groslay.

Conserver une vie sociale
Penser le bien-être en résidence médicalisée, c’est interroger la notion de satisfaction des besoins de la personne. L’être humain est d’abord un être social : il est impératif de maintenir et favoriser les échanges.

Tous les pensionnaires n’ont pas les mêmes capacités physiques et mentales. Il est important de conserver comme objectif l’entretien d’une diversité des aptitudes, garantissant à chacun la possibilité de relation ou de compagnie.

L’ensemble des personnes travaillant dans l’établissement a bien sûr un impact social et affectif majeur. Mais leurs fonctions ne leur permettent généralement pas de s’investir autant que tous le souhaiteraient. Il est donc important, pour éviter l’isolement et l’inactivité, de veiller à la mixité des résidents, d’encourager les activités partagées.

Préserver le confort
Les établissements médicalisés pour personnes âgées dépendantes sont soumis par leurs fonctions à de nombreuses contraintes, notamment le lit médicalisé et les spécificités pratiques des salles d’eau.

Il est indispensable de permettre une certaine personnalisation de chaque chambre. Bien sûr, la surface disponible est forcément limitée, mais l’appropriation du lieu peut être facilitée par l’installation d’un ou deux meubles familiers, tels une commode, un fauteuil, et tous autres plus petits objets ayant une charge affective importante.

Il est à noter que la notion de confort ne se limite pas à environnement matériel direct, mais qu’elle englobe pour une large part la qualité des sources de plaisir, tels les repas, le choix des films projetés, ou encore des services de lecture à voix haute.

Garantir la qualité de l’accompagnement
L’hébergement de personnes âgées dépendantes implique un personnel nombreux. La qualité de l’accueil physique est garantie par la Convention tripartite que signe tout ehpad avec l’Agence régionale de santé (ARS) et le Conseil général du département. La dimension véritablement humaine de l’accompagnement dépend pour beaucoup de la formation des intervenants.

Au-delà du caractère obligatoire de la formation continue, de l’acquisition de gestes et de techniques, elle permet aux divers intervenants d’exprimer leurs difficultés, de confronter et de penser collectivement leurs pratiques de professionnels. Ce développement des compétences contribue à évacuer de nombreuses sources de stress et à préserver le statut de la personne accompagnée.

Jardins Sémiramis - Préserver le bien-être à l'Ehpad Groslay

Découvrez notre maison de retraite médicalisée

Les Jardins Sémiramis se composent d'un pôle d'activités et de soins adaptés. Ils s'adressent aux personnes âgées dépendantes et proposent des moments de détente à travers des stimulations interactives comme la balnéothérapie ou la kinésithérapie.

Découvrir
Ehpad Groslay bien vivre - Préserver le bien-être à l'Ehpad Groslay

Le bien-être en temps de Covid-19
La période de confinement a partout généré de grands stress pour de nombreux pensionnaires. L’ehpad de Groslay continue sa réflexion sur les moyens et mesures à mettre en œuvre pour pallier au maximum aux contraintes sanitaires. Les gestes-barrières sont au bout du compte des mesures en tout temps utiles, comme de fréquents lavages des mains ou l’éternuement dans le coude. Mais la distanciation physique ne saurait en aucun cas être considérée comme une habitude à prendre…

Les soins corporels pourraient être étendus. Des effleurages légers, des soins des mains plus fréquents effectués par les soignants, apporteraient certainement un peu plus de bien-être. De même que s’abandonner régulièrement aux savoir-faire du coiffeur est un soin de soi précieux.

Il serait sans doute bénéfique de réfléchir à la mise en œuvre de nouveaux ateliers. Ils pourraient par exemple être liés à l’usage de tablettes (direct ou accompagné) pour communiquer avec la famille, voir évoluer les petits-enfants en vidéos, etc. ; il serait assez simple d’imprimer des images reçues et en faire de nouveaux cadres photo.

Ce qui reste certain est que le bien-être passe par les liens maintenus et le temps occupé à cela.

Lire la suite
Activites residences medicalisees Saint Ouen lAumone - Le Bien-être et la santé dans les résidences médicalisées Saint-Ouen-l'Aumône

Le Bien-être et la santé dans les résidences médicalisées Saint-Ouen-l’Aumône

  • Publié le 15/04/2021

L’entrée dans un EHPAD (Établissement Hospitalier pour Personnes Agées Dépendantes) se fait souvent par nécessité plutôt que par choix. Les résidents d’un tel établissement médicalisé sont généralement fragiles. L’établissement se doit donc de mettre en place toutes les infrastructures et le capital humain nécessaires pour offrir un excellent confort de vie à ses résidents. Zoom sur la qualité des soins (bien-être et santé) prodigués dans les résidences médicalisées d’Île-de-France.

Qualité des infrastructures des résidences médicalisées d’Île-de-France

Le cadre de vie est d’une importance capitale dans les maisons de retraite médicalisées. Les résidents ne doivent pas avoir l’impression d’être dans un hôpital. Les établissements médicalisés d’Île-de-France disposent généralement de chambres spacieuses, de beaux jardins et des parties communes conviviales. On y retrouve également des infrastructures et des équipements modernes.

Petite nuance, dans les EHPAD publics, les infrastructures sont plus vieillissantes. Cependant, ce n’est pas le cas dans les établissements privés comme la résidence médicalisée Saint-Ouen-l’Aumône. Dans ce type de maison de retraite, l’environnement est optimal pour préserver l’état de santé des personnes âgées en perte d’autonomie.

Jardins Sémiramis - Le Bien-être et la santé dans les résidences médicalisées Saint-Ouen-l'Aumône

Découvrez notre maison de retraite médicalisée

Les Jardins Sémiramis se composent d'un pôle d'activités et de soins adaptés. Ils s'adressent aux personnes âgées dépendantes et proposent des moments de détente à travers des stimulations interactives comme la balnéothérapie ou la kinésithérapie.

Découvrir
Convivialite residences medicalisees Saint Ouen lAumone - Le Bien-être et la santé dans les résidences médicalisées Saint-Ouen-l'Aumône

Expertise de l’équipe interne de soignants dans les EHPAD d’Île-de-France

L’équipe de professionnels de santé des établissements médicalisés doit assurer des soins quotidiens adéquats aux résidents. Cette équipe doit être minutieusement constituée pour garantir non seulement la qualité, mais aussi la continuité des soins. Les EHPAD d’Île-de-France font le nécessaire pour avoir un personnel soignant qualifié. Il s’agit souvent des diplômés d’État formés pour réaliser correctement des gestes techniques nécessaires pour la gestion des maladies neurodégénératives dont souffrent les résidents.

L’équipe des soignants doit être qualifiée et pluridisciplinaire : kinésithérapeute, psychologue, orthophoniste, psychomotricien, aides-soignants, auxiliaires de vie… En effet, il faut avoir une équipe de professionnelle à même d’offrir des soins globaux et personnalisés à chaque résident. Les personnes âgées en perte d’autonomie ont besoin de ces soins paramédicaux pour le maintien ou l’amélioration de leurs capacités fonctionnelles et intellectuelles.

De même, il faut impérativement éviter le sous-effectif des soignants qui peut nuire à la qualité des soins. En Île-de-France, les soignants sont assez nombreux pour que chaque résident bénéficie des soins de qualité. C’est par exemple le cas de la résidence médicalisée Saint-Ouen-l’Aumône qui dispose d’une équipe constituée de dizaines de professionnels de santé qualifiés et pluridisciplinaires.

Ces soignants sont coordonnés par un médecin coordonnateur qui s’assure de la qualité et de la continuité des soins (équipe de nuit, équipe de week-end, équipe de garde pendant l’été…). En effet, les résidents d’une maison de retraite médicalisée peuvent avoir d’assistance à tout moment. Il est donc crucial d’assurer une permanence des soins et d’anticiper les situations d’urgence.

L’accompagnement des résidents pour la fin de vie

La majorité des personnes âgées en perte d’autonomie qui résident en EHPAD y demeurent jusqu’à la fin de leur vie. C’est pour cela qu’il est important d’analyser la gestion de la fin de vie dans une maison de retraite médicalisée avant d’y envoyer un proche.

En île de France, les équipes des résidences médicalisées sont généralement formées aux soins palliatifs. Il s’agit des soins qui sont prodigués à une personne malade en fin de vie pour la soulager de ses douleurs, sauvegarder sa dignité et soutenir son entourage. Les professionnels de santé qui interviennent dans certains EHPAD comme la résidence médicalisée Saint-Ouen-l’Aumône sont formés aux soins palliatifs dans l’optique d’accompagner convenablement les résidents de la maison de retraite.

Par ailleurs, certains établissements médicalisés d’Île-de-France se soucient également des proches des résidents. Après l’organisation des démarches administratives qui suivent le décès d’un résident, la maison de retraite propose un soutien psychologique aux proches du défunt. Les prestations offertes dans les EHPAD étant variables d’un établissement à un autre, il convient de bien se renseigner avant de faire un choix.

Lire la suite
maison retraite presles activites seniors - Que propose une maison de retraite Presles ?

Que propose une maison de retraite Presles ?

  • Publié le 23/03/2021

Les maisons de retraite sont des logements dédiés pour les personnes âgées. Cependant, elles incorporent une unité médicale pour accomplir des soins spécifiques. Un senior peut être inscrit auprès de l’endroit si son état de santé devient inquiétant. En clair, il est dépendant et requiert une assistance à tout instant. La commune de Presles possède plusieurs types d’EHPAD. Découvrez les différentes prestations proposées.

Qui peut rejoindre une maison de retraite ?

En règle générale, les EHPAD « Établissement d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes » est des établissements payants qui accueillent des seniors nécessitant un suivi médicalement, physiquement ou mentalement. Les Ehpad sont destinés à accueillir les personnes âgées de 60 ans et plus. Deux types de profil sont admis dans une maison retraite presles. Soit la personne est valide. Soit, le sénior est confronté à un problème de dépendance ou de santé. Pour ce cas précis, il est possible de mentionner les pertes d’autonomie physique ou les troubles mentaux. Une fois entre les mains des professionnels, il pourra recouvrer une partie ou la totalité de sa faculté motrice grâce à des appareils mécaniques adaptés. Quant aux problèmes psychologiques, l’Alzheimer reste l’un des fléaux principaux rencontrés par les seniors. Grâce aux activités quotidiennes des centres, la dégénérescence cellulaire est retardée aux maximums. Tout au long du traitement le personnel médical accompagnera les résidents 24 h 24 et 7j7. Sachez aussi que les personnes handicapées vieillissantes ont le droit de venir auprès de l’endroit. Important de noter que les frais de service d’un EHPAD varient selon l’état de santé et les besoins de chaque personne.

Quels sont les différents types de maison de retraite ?

Lorsque vous souhaitez consigner un de vos proches dans une EHPAD, vous devez connaître son mode de fonctionnement. En fait, il existe deux sortes de maison retraite presles . Vous verrez les établissements gérés par l’État et ceux privés. En tant que propriété de l’État, elle relève du secteur hospitalier de la région. Un patient peut par exemple être transféré d’un hôpital vers l’endroit. Il peut d’autant venir dans l’établissement d’après les recommandations de divers organismes sociaux. Cela dit, l’intégration requiert l’aval d’un spécialiste. Dans une maison de retraite publique, les EHPAD privés sont financés par des investisseurs de tous horizons. Ils peuvent créer l’établissement en sélectionnant le statut d’entreprise commerciale. Une autre option consiste à déclarer la maison de retraite en tant qu’organisme à but non lucratif.

Jardins Sémiramis - Que propose une maison de retraite Presles ?

Découvrez notre maison de retraite médicalisée

Les Jardins Sémiramis se composent d'un pôle d'activités et de soins adaptés. Ils s'adressent aux personnes âgées dépendantes et proposent des moments de détente à travers des stimulations interactives comme la balnéothérapie ou la kinésithérapie.

Découvrir
maison retraite presles accueil retraites - Que propose une maison de retraite Presles ?

Quels sont les services offerts par une maison de retraite ?

Une maison de retraite presles est en mesure d’apporter différents services pour ses résidents. Il faut néanmoins considérer le degré de dépendance et le besoin du senior avant d’y souscrire. Sachez qu’ils sont facturés en complément du loyer mensuel. Le résident peut par exemple profiter d’un service de ménage ou restauration diététique. En revanche, les activités d’un centre sont incluses dans l’abonnement. Au moment de l’inscription, la maison retraite informe de l’existence d’un programme d’animation. Exemple, les jeux ou séances de relaxation. Les séniors pourront même suivre d’abondants cours tels que la pâtisserie ou le chant. Ils sont d’autant autorisés à se promener dans un immense parc.

Quelles sont les autres informations à connaître ?

Une maison de retraite presles peut refuser une candidature. En effet, le centre ne dispose pas par exemple des outils nécessaires pour soigner la maladie. Les lits disponibles peuvent d’autant être occupés. Le senior sera alors mis sur une liste d’attente. Les proches ont toutefois le droit de poser des demandes d’adhésion auprès des divers établissements localisés dans la commune de Presles. Il est pareillement réalisable de contacter d’autres EHPAD dans le département du val d’Oise. Vous augmenterez ainsi la chance de vos parents de bénéficier d’une prise en main personnalisée.

Lire la suite